VEGEL

PROJET « VEGEL »

Le projet VEGEL a été initié pour produire de l’électricité en milieu  Rural  ou Urbain,  peu  ou pas  desservi par le réseau électrique national.

Ces usines sont une adaptation de 3 unités présentes dans les usines G.F.C. (Biogaz, Générateurs & Fertilisant) pour traiter les déchets végétaux.

Ces usines sont financièrement rentables grâce à la vente du surplus de KW et de l’énorme quantité de fertilisant organique produite.

Bien que très rentables, le financement de ce projet s’adresse plus particulièrement à certaines fondations et aux organisations internationales d’aide au développement. Toutefois les investisseurs privés sont les bienvenus, a la condition de respecter le concept CESAR Group à savoir le financement :

  • D’une association d’aide aux agriculteurs (A.P.A.T)
  • De la fondation  STALKA.
  • Et le réinvestissement dans de nouvelles usines, afin de développer d’autres zones rurales.

Comme tous les projets CESAR, ces unités sont entièrement autonomes en énergie grâce à l’utilisation de panneau photovoltaïque associé au générateur fonctionnant au biogaz produit par l’usine.

De ce fait elles peuvent être installées au cœur des zones de production agricole (canne à sucre, mais patate douce etc.) ou en milieu urbain afin de traiter les déchets végétaux ménagers,

Cela permettra  le développement des zones rurales, en permettant à ces populations de prospérer dans leur région d’origine, en évitant la désertification de ces zones et l’asphyxie des métropoles régionales,

Ces usines fonctionnent 24h / 24 x 365 jours soit 8760 heures / an et sont disponibles dans 4 capacités de traitement des déchets et produisent par an, respectivement

  • 100 000 Mt de déchets =   4 800 000 KW   et  95 000 Mt d’engrais
  • 200 000 Mt de déchets =   9 600 000 KW   et  190 000 Mt d’engrais
  • 400 000 Mt de déchets =  19 200 000 KW  et  380 000 Mt d’engrais
  • 600 000 Mt de déchets =  28 800 000 KW   et  570 000 Mt d’engrais

COMPOSITION DES USINES  VEGEL

Complexes de traitement des déchets agricole pour production d’électricité et de fertilisant.

Existe  en 4 capacités de traitement

  1. 100 000 Mt/an
    1. Surface du terrain 2,5 ha
    2. Surface des bâtiments 1 300 M²
    3. Surface des panneaux photovoltaïques  1 300 M²
  1. 200 000 Mt/an
    1. Surface du terrain 3,5 ha
    2. Surface des bâtiments 2 500 M²
    3. Surface des panneaux photovoltaïques  2 500 M²
  1. 400 000 Mt/an
    1. Surface du terrain 6,5 ha
    2. Surface des bâtiments 4 800 M²
    3. Surface des panneaux photovoltaïques  4 800 M²
  1. 600 000 Mt/an
    1. Surface du terrain 8,5 ha
    2. Surface des bâtiments 7 100 M²
    3. Surface des panneaux photovoltaïques  7 100 M²

Chaque complexe est composé d’une :

  1. Unité de production de Biogaz  (à partir des déchets agricole)
  2. Unité de production d’électricité (générateurs)
  3. Unité de production de fertilisant liquide et solide (à partir des déchets issu de l’unité biogaz)
  4. Ligne de conditionnement du fertilisant

Produits obtenus

  1. Ethanol industriel
  2. Biogaz
  3. Electricité
  4. Fertilisant liquide
  5. Fertilisant solide

Concept Environnemental & Sociétal des Ressources Agricoles

error: Contenu protegé